Nous Toutes ! Marche contre les violences faites aux femmes.

24/11/2018
Nous Toutes ! Marche contre les violences faites aux femmes.

Aujourd’hui, nous invitons tou.te.s celles et ceux qui veulent comme nous mettre fin aux violences sexistes et sexuelles à marcher avec nous, partout en France soyons nombreuses et nombreux pour nous faire entendre, pour montrer notre nombre, notre force et notre détermination contre ce système inégalitaire et violent.
Tout le monde est concerné !

Le 24 novembre, nous marcherons pour en finir avec les violences sexistes et sexuelles.Le départ de la manifestation se fera à 14h au Peyrou (Montpellier).

Nous nous appelons Laura, Leïla, Geneviève, Pauline, Myé, Madeline, Fatima, Marion, Lorna, Gisèle.
Nous sommes des millions de femmes et d’enfants à avoir subi et à subir encore des violences sexistes et sexuelles qui nous pourrissent la vie.
Nous sommes des millions à avoir vu ces violences abîmer nos amies, nos soeurs, nos amoureuses, nos mères, nos enfants ou nos collègues.
Dans l’espace public, au travail, à la maison, nous exigeons de vivre en liberté, sans injures, ni menaces, sans sifflements ni harcèlement, sans persécution ni agressions, sans viols, sans blessures, sans exploitation de nos corps, sans mutilations, sans meurtres.
Aucune d'entre nous ne doit cumuler les violences car elle cumule les discriminations. Nous exigeons que les enfants soient protégés de ces violences.
Nous voulons montrer notre force, notre nombre et notre détermination.
Nous voulons affirmer haut et fort notre solidarité avec les victimes.
Nous voulons en finir avec l’impunité des agresseurs.
Nous exigeons des mesures ambitieuses et des moyens financiers suffisants pour que l’action publique mette la lutte contre les violences en top des priorités : éducation dès le plus jeune âge, formation obligatoire des professionnel.le.s, application de l'ordonnance de protection, augmentation des moyens pour accueillir les femmes victimes...
Nous allons marcher pour montrer notre nombre, notre force et notre détermination. Victimes de violences, nous ne sommes pas seules. Nous ne serons plus jamais seules.


Les violences isolent, la marche nous rassemble alors rendez-vous le 24 novembre !